Techniques et outils pour la sécurité personnelle : tout savoir sur l’autodéfense

Hommes et femmes peuvent être victimes d'agressions physiques à tout moment. Cela constitue une violation des droits de l'homme, mais cela n'empêche pas les criminels de céder à leurs pulsions. L'autodéfense offre un moyen de faire face à ces agressions. Dans cet article, nous détaillerons les pratiques les plus efficaces ainsi que les outils légaux pour se protéger des agresseurs.

L'autodéfense, qu'est-ce que c'est ?

Appelée aussi "self-défense", l'autodéfense est une pratique mise en place pour faire face à une situation de violence. L’autodéfense permet d'échapper ou de distancer l'agresseur de manière intelligente. De nombreuses associations et collectivités proposent des cours d'autodéfense aux personnes qui souhaitent se protéger. En plus des différentes techniques de défenses, ces cours enseignent aussi la maitrise de soi face à un agresseur. Les bonnes manières d’utiliser les outils des défenses y sont également enseignés. Par exemple, le taser est autorisé en France et fait partie des moyens de défenses très puissants. 

Lire également : Quels sont les processus à suivre pour le système de retraite et la prévoyance en Suisse?

Les outils d'auto-défense populaires et légaux

Certains outils permettent également de se défendre contre les agresseurs.

Le spray au poivre

Cet outil est très pratique pour se protéger des dangers. Il se présente sous forme de bombe aérosol renfermant un gaz poivré. Il provoque une irritation dans les yeux et sur la peau de l'agresseur. Ses effets permettent de le déstabiliser pendant un moment, permettant de s'échapper de la situation dangereuse. L'utilisation d'un spray au poivre est tout à fait légale en autodéfense.

Sujet a lire : Cours de chant à Lyon : avantages et critères de choix pour un professeur

L'alarme personnelle de poche

Elle est discrète et très pratique pour dissuader les agresseurs. Elle émet un son jusqu'à 130 décibels et est audible jusqu'à une dizaine de mètres. Elle alerte les personnes aux alentours en cas d'agression, vous permettant ainsi d'être secouru rapidement.

Le taser

Connu aussi sous le nom de shocker électrique, le taser se distingue par sa puissance d'attaque. Sa lampe LED éblouit l'adversaire, tandis que sa décharge électrique l'immobilise. Le courant à faible intensité émis par le taser bloque en effet la communication entre le cerveau et les muscles, ce qui paralyse l'agresseur pendant un court instant.

Techniques d'auto-défense les plus efficaces

Les arts martiaux et les sports de combat sont très utilisés en autodéfense. Voici les plus populaires :

  • Le Jiu-jitsu : cet art martial utilise des techniques hybrides permettant de neutraliser l'adversaire. Les attaques visent surtout les points de gravité de l'agresseur pour le déstabiliser.
  • Le karaté : cet art martial utilise des techniques d'attaques précises et rapides qui déstabilisent l'adversaire directement.
  • Le Kickboxing : cette discipline apprend à mieux supporter la douleur. Elle se focalise sur la rapidité et requiert l'utilisation des poings, des genoux et des jambes.
  • La boxe : ce sport de combat consiste à porter des coups de poing puissants et percutants pour assommer l'adversaire.

En conclusion, il est désormais possible de se protéger des menaces des d'agressions physiques. En plus des arts martiaux et des sports de combats, l'utilisation de certaines armes est permise pour repousser l'agresseur.